A propos

C’est toujours la même question: « qu’est-ce qu’on va voir au cinéma? ». Au cinéma ou à la maison en VOD? Des courts ou des longs métrages? Doc, fiction ou animation? Et si on lisait des bouquins en écoutant des bo de film!

Avec Brazil nouvelle formule, faites le tour de l’actualité du 7ème art. Critiques, thématiques, dossiers, portraits de vedettes, comptes rendus de festival et reportages sur des tournages.

Brazil, LE cinéma sur Couleur3.

Contact

Formulaire de contact
Envoyer un message
Email
Téléphone
+41(0)58 236 15 42
Courrier
Emission BRAZIL
Radio Télévision Suisse
Avenue du Temple 40
Case postale 78
CH - 1010 Lausanne
Sept
LunMarMerJeuVenSaDi
25262728293031
01020304050607
08091011121314
15161718192021
22232425262728
  1. 23
  2. 24
  3. 25
  4. 26
  5. 27
  1. 28
  1. 29
  2. 30
Programme musical
  • Kasabian Bumblebeee Columbia, 2014 1.
  • Dotan Home EMI, 2014 2.
  • Cherub Doses and Mimosas Columbia, 2014 3.
  • Snoop Doggy Dogg Who am I (what's my name) ? Death Row Records;Interscope, 1993 4.
  • Blood Red Shoes Speech coma Jazz Life, 2014 5.
  • Baby Genius Arty hearty Baby Genius Records, 2014 6.
  • Stromae Ave cesaria Mercury, 2013 7.
  • The Cramps Human Fly IRS Records, 1989 8.
  • Alt-J Every Other Freckle Infectious, 2014 9.
  • Cee-Roo Give It Up Autoproduit, 2014 10.
  • Plague Vendor Black Sap Scriptures Epitaph, 2014 11.
  • Ben l'Oncle Soul Lord we know Motown, 2014 12.
  • Filewile Number One Kid Godbrain, 2009 13.
  • Royal Blood Figure it out Warner, 2014 14.
  • Lilly Wood and The Prick Prayer in C Cinq 7, Wagram, 2010 15.
  • Protoje Who Knows Overstand, 2014 16.
  • Vance Joy Riptide Infectious Music, 2013 17.
  • Disagony CUT Snowhite, Irascible (dist.), 2013 18.
  • Miike Snow The Rabbit Sony, 2010 19.
Sujet de l'émission
Le réalisateur Tate Taylor et l'acteur Chadwick Boseman lors de leur passage à Berlin. [AFP]
Le réalisateur Tate Taylor et l'acteur Chadwick Boseman lors de leur passage à Berlin. [AFP]
Brazil
Au programme: - Get On Up - Léviathan - 3 Cœurs - Tournée de la Nuit du Court métrage 2014

 

L'affiche du film "Get On Up". [allocine.fr]
L'affiche du film "Get On Up". [allocine.fr]
Get On Up
Avec la mode des "biopic", il n’y avait pas de raison que James Brown y échappe. Il est vrai que les célébrités inspirent le cinéma et pour le coup, Tate Taylor, réalisateur de "The Help" ou encore "la Couleur des sentiments", un film un peu brun tout de même avec pas mal de mélo et de gros violons, s’est donc risqué à raconter la vie et l’œuvre du Godfather of soul James Brown. Mais comment envisager un tel chantier, sachant que tout ne peut pas être montré à moins de faire un péplum de cinq heures? Simplement en édulcorant tout ce qui gênera le grand public prude. Découvrez l'interview de Tate Taylor et Chadwick Boseman, le réalisateur et l’acteur rencontrés à Deauville par Cathy Trograncic.

Pas de sex, pas de drogue dans ce film aux allures de poupées russes, où l’on y va d’aller-retours incessants entre différentes époques de son passé. Le réalisateur se concentre sur quelques moments charnières, son enfance, la rencontre déterminante avec Byrd, son affranchissement du système, sa gloire. Mister Dynamite ne voulait pas seulement s’occuper du show, mais aussi du business. Résultat: "Get On Up" laisse à voir le portrait d’un homme dirigiste, égoïste, fier, libre, un portrait qui manque un peu de soul, mais pas de groove ni de funk.

 

L'affiche de "Léviathan". [Pyramide Distribution]
L'affiche de "Léviathan". [Pyramide Distribution]
Léviathan
Aujourd’hui, le "Brazil" accueille une bête de concours, sans être méprisant, Andreï Zviaguintsev. Jugez plutôt. Depuis son premier long métrage, les festivals majeurs récompensent son travail. Ce fut le cas à Mostra de Venise avec "Le Bannissement", puis à trois reprises à Cannes avec ses trois films suivants, "Le Retour", "Eléna" et pour cette année "Léviathan", prix du scénario.

Il faut dire qu'Andreï Zvyaguintsev est un formaliste pur jus qui possède de solides arguments pour emballer les jurys des festivals. Pour le public, c’est une autre histoire. Réputé pour réaliser des films assez lents portés sur l’humain, la société russe également, il a pour "Léviathan" choisi d’élever le rythme. Même s'il dure 2h20, "Léviathan" est pareil à une spirale infernale, une tragédie sentimentale doublée d’une critique de la corruption du pouvoir russe.

On est ici dans le nord, au  bord de la mer. Kolia, un honnête et modeste garagiste, est exproprié par le maire mafieux de ce village côtier. Il veut récupérer le terrain pour y bâtir une église. Mais Kolia entend bien se battre pour obtenir une somme descente. Seulement, dans ce coin reculé de la Russie, politique, justice et église ne font qu’un et s’unissent pour anéantir le pauvre homme qui perdra ferme, femme et forme dans son combat. A force de siffler trop de vodka, Kolia tombera et restera au fond du trou.

Andreï Zvyaguintsev était é Genève la semaine dernière. Fifi en a profiter pour l’alpaguer.

 

L'affiche de "3 Coeurs". [Wild Bunch]
L'affiche de "3 Coeurs". [Wild Bunch]
3 Coeurs
"3 Cœurs" n’est pas un film sur le don d’organe, ni un documentaire sur l’artichaut. 3 cœurs est plutôt un mélo, un vrai, dans la plus pure tradition. Marc, un inspecteur des impôts qui a justement le cœur qui flanche, au sens propre comme au figuré, rate le dernier train pour Paris. Il se retrouve en rade dans une petite ville de province, dans la Drôme. Accoudé à un zinc, il remarque une femme venue acheter des clopes. Il la suit, engage la conversation. Au petit matin, ils se séparent sur le quai de la gare et se promettent de se revoir à Paris en fin de semaine à 18h au Jardin des Tuileries. Ils n’échangent pas leur numéro de téléphone. S’ils veulent, s’ils doivent se revoir, l’unique moyen sera d’être à l’heure au rendez-vous. C’est là que Benoit Jacquot, le sadique, et son acolyte scénariste Julien Boivent interviennent et malmène la destinée sentimentale de Marc et Sophie.

"3 Cœurs", un mélo classique qui s’appuie sur un scénario d’une rare originalité. C’est très simple. On peut voir ce long métrage comme un film de genre, un slasher amoureux hyper flippant ou le tueur psychopathe qui avance masqué serait l’amour et son arme blanche, le hasard….

Chiara Mastroiani, Charlotte Gainsbourg, Catherine Deneuve et Benoît Poelvoorde sont les victimes de ce jeu de massacre imaginé par Benoît Jacquot.

Le film est sorti au cinéma il y a 10 jours mais Fifi a rattrapé le cinéaste par téléphone.

 

Le visuel de la Nuit du Court-Métrage 2014. [nuitducourt.ch]
Le visuel de la Nuit du Court-Métrage 2014. [nuitducourt.ch]
Tournée de la Nuit du Court métrage 2014
Cela commence la semaine prochaine à Genève. Marcel Muller de SwissFilms lève déjà un peu le voile en toute fin d’émission sur le programme spécial et uniquement visible au cinéma du Grütli vendredi 3 octobre. Rendez-vous sur le site de la Nuit du Court pour la programmation complète de cette tournée 2014.

 

Sur le même sujet
Le site officiel de la Nuit du Court
Les chroniques