A propos

C’est toujours la même question: « qu’est-ce qu’on va voir au cinéma? ». Au cinéma ou à la maison en VOD? Des courts ou des longs métrages? Doc, fiction ou animation? Et si on lisait des bouquins en écoutant des bo de film!

Avec Brazil nouvelle formule, faites le tour de l’actualité du 7ème art. Critiques, thématiques, dossiers, portraits de vedettes, comptes rendus de festival et reportages sur des tournages.

Brazil, LE cinéma sur Couleur3.

Contact

Formulaire de contact
Envoyer un message
Email
Téléphone
+41(0)58 236 15 42
Courrier
Emission BRAZIL
Radio Télévision Suisse
Avenue du Temple 40
Case postale 78
CH - 1010 Lausanne
Sept
LunMarMerJeuVenSaDi
25262728293031
01020304050607
08091011121314
15161718192021
22232425262728
  1. 09
  2. 10
  3. 11
  4. 12
  5. 13
  1. 14
  1. 15
  2. 16
Programme musical
  • Cherub Doses and Mimosas Columbia, 2014 1.
  • Bombay Bicycle Club Feel (radio edit) Caroline, 2014 2.
  • Primal Scream Jailbird Creation, 1994 3.
  • Alt-J Every Other Freckle Infectious, 2014 4.
  • Stromae Ta fête Mercury, 2013 5.
  • Doppelgänger To The Zoo ?, 2014 6.
  • Shaka Ponk I'm picky Guess What!, 2011 7.
  • Kate Tempest The Beigeness Big Dada, 2014 8.
  • Raveners Kill the beast MUVE RECORDINGS, inconnu 9.
  • Kasabian Bumblebeee Columbia, 2014 10.
  • Douglas Dare Swim Erased Tapes Records, 2014 11.
  • Talisco Your wish Roy Music, 2013 12.
  • Zebda Y'a pas d'arrangement [= Il n'y a] Barclay, 1998 13.
  • Professor Green Not your man Virgin Records, 2014 14.
  • Lily Allen Sheezus Warner, 2014 15.
  • Neckless So nigh but so far Neckless, 2014 16.
  • Justin Timberlake Suit & Tie RCA, 2013 17.
  • Mirel Wagner Oak Tree Sub Pop, 2014 18.
  • Skywards Irrefutable Gadget, inconnu 19.
Sujet de l'émission
Un visuel de "L'Abri", de Fernand Melgar. [facebook.com/abri.film]
Un visuel de "L'Abri", de Fernand Melgar. [facebook.com/abri.film]
Brazil
Au programme: - "L'abri", de Fernand Melgar -

 

Un visuel de "L'Abri", de Fernand Melgar. [facebook.com/abri.film]
Un visuel de "L'Abri", de Fernand Melgar. [facebook.com/abri.film]
"L'abri", de Fernand Melgar
En Suisse, même si tout le monde se cache les yeux derrière le petit doigt, la pauvreté et la précarité existent. Chaque nuit, des familles, des enfants, des femmes, des hommes dorment dans leur voiture ou à même un banc dans des parcs. Chaque nuit, ils sont hors la loi, amendables. Pourtant ils ont des papiers en règle. Ce ne sont pas des clandestins, juste des citoyens européens ou africains à la recherche de travail et qui après avoir perdu toute illusion n'ont d'autre choix que d'errer tels des fantômes dans les rues.

Face à ce phénomène, que font les politiques? À l'approche, et durant la saison froide, ils ouvrent des centres d'accueil d'urgence. C'est dans un de ceux-là que le réalisateur de "La Forteresse" et "Vol Spécial" a planté sa caméra. Dans "L'Abri", il filme cette pièce de théâtre qui se joue à guichet fermé chaque soir.

Un film captivant, bouleversant pour qu'enfin on cesse de détourner le regard sur la misère humaine qui nous entoure. Fernand Melgar distille plus de détails sur son film au micro du prof Y.

 

Affiche du Festival du Film Français d'Helvétie 2014. [RTS]
Affiche du Festival du Film Français d'Helvétie 2014. [RTS]
Festival du Film Français d'Helvétie (FFFH)
Hier soir a débuté la 10e édition du Festival du Film Français d'Helvétie (FFFH). En pré-ouverture, lors de cette soirée anniversaire, pour marquer ce jubilé, le public a pu voir le nouveau film de Tonie Marshall avec Patrick Bruel et Sophie Marceau "Tu veux ou tu veux pas". La réalisatrice et le joueur de poker avaient fait le déplacement pour cette occasion et ils ne seront pas les seuls à fouler les parterres des salles sombres de la ville du bilinguisme.

Christian Kellenberger nous dira tout aujourd'hui sur les talents annoncés et les films à savourer entre le 17 et le 21 septembre.

À ne pas manquer l'un des films qui a fait sensation au festival de Cannes à la Quinzaine des Réalisateurs et labellisé couleur3, "Bande de Filles" de Céline Sciamna en présence des actrices du film. 

Sur le même sujet
Le site du Festival du Film Français d'Helvétie
L'affiche du film "Bon rétablissement!". [SND]
L'affiche du film "Bon rétablissement!". [SND]
"Bon rétablissement!", de Jean Becker
Faisant preuve d'une belle part d'auto dérision, Gérard Lanvin s'éclate et nous éclate dans la comédie de Jean Becker. Hospitalisé à la suite d'un accident, cloué au lit, ce vieux loup solitaire, rustre va s'ouvrir aux autres alors que le défilé de blouses blanches et de visiteurs impromptus rythment son quotidien.

L'hôpital raconté du point de vue du malade donne lieu à une comédie burlesque et dopée aux dialogues savoureux, profondément humaine avec, autour de Lanvin, quelques seconds rôles remarquables comme Philippe Rebot ou Swann Arlaud.

À suivre l'interview en mode décontracté de l'ex chevalier blanc menée par Fifi lors de sa venue à Genève pour la promo du film qui sort le 17 septembre 2014 en salle.

 

L'affiche de la 40e édition du Festival du Cinéma Américain de Deauville. [DR]
L'affiche de la 40e édition du Festival du Cinéma Américain de Deauville. [DR]
Festival du Cinéma Américain de Deauville
Non ce n'est pas au volant d'une Ford Mustang, la même conduite par Jean Louis Trintignant dans "Un homme et une femme" de Lelouch, que vous allez rejoindre Deauville, la capitale du cinéma américain. Fermez les yeux, ça devrait suffire à vous faire voyager en première classe.

Histoire de ne rien louper du 40e anniversaire de ce festival incontournable qui fait la part belle aux productions indépendantes comme aux gros budgets de l'usine à rêve, Cathy Trograncic vous livre sa moisson d'interviews, l'occasion d'entendre des  dinosaures et des embryons de futurs mastodontes du 7e art Made in USA, car à Deauville, ils marchent côte à côte sur les planches et le tapis rouge. À suivre des extraits d'entretiens enregistrés avec Jessica Chastain, Charlotte Le Bon, Ray Liotta, John Mc Tiernan, Greg Araki et Anton Corbijn.

Sur le même sujet
Le site officiel du Festival du Cinéma Américain de Deauville
Les chroniques