• Le dessinateur Frederik Peeters. [Martial Trezzini - Keystone]55:15

    La tête à l'envers

    Frederik Peeters... la tête à l'envers

    20.12.2014
  • La couverture du livre "Le tour du monde des glaciers". [Éditions Delachaux et Niestlé]56:16

    La Planète Bleue

    Le tour du monde des glaciers

    20.12.2014
  • Best of de l'année 2014. [ottawawebdesign - Fotolia]40:34

    Médialogues

    Les événements marquants de 2014

    20.12.2014
  • La cover de "Le bâton de Plutarque". [éd. Dargaud]03:53

    Supersonic

    "Le bâton de Plutarque", par Sente et Juillard

    19.12.2014
  • Laurent Baffie au "Grand journal" de Canal+, le 14 octobre 2013. [Kenzo Tribouillard - AFP]55:52

    Entre nous soit dit

    Laurent Baffie, sans filtre

    19.12.2014
  • A lire [edgecreative - fotolia.com]55:35

    Zone critique

    Zone critique littérature

    19.12.2014
  • Manuel Gesseney Quintet. [Jonathan Levy - jazzonzeplus.ch]01:17:15

    JazzZ

    Manuel Gesseney Quintet

    15.12.2014
  • Michel Bühler. [Fabrice Coffrini - Keystone]42:19

    Vertigo

    L'intégrale de Michel Bühler

    18.12.2014
  • Jean-Marc Richard dans "la douche froide". [RTS]06:21

    Namasté

    Jean-Marc Richard

    18.12.2014
  • Manifestation d'objecteurs de conscience en 1978 à Toulouse. [J.C. Delmas  - AFP]53:11

    Babylone

    Objection de conscience en Suisse

    18.12.2014
  • Josef Schovanec. [Martine Galland - RTS]55:37

    Détours

    "il vit avec l’autisme"

    18.12.2014
  • Les navigateurs Yvan Bourgnon et Vincent Beauvarlet sur le catamaran de leur défi. [Salvatore di Nolfi  - Keystone]13:57

    CQFD

    Naviguer à l'ancienne

    18.12.2014
  • Alain Souchon et Laurent Voulzy au micro de Yann Zitouni dans "Paradiso". [RTS]55:45

    Paradiso

    Souchon et Voulzy

    17.12.2014
  • Usurpation d'identité. [alphaspirit - Fotolia]53:04

    Babylone

    Usurpation d'identité: un danger grandissant?

    17.12.2014
retour

Vacarme

Véronique Marti [Laurent Bleuze - RTS]

Vacarme

Véronique Marti et Marc Giouse
du lundi au vendredi de 13h00 à 13h30, le dimanche de 9h00 à 10h00

Des rires, des cris, des murmures, des éclats de voix. Vacarme raconte la vie dans ce qu'elle a de sonore, chaotique et surprenant.

Ses reporters amoureux du terrain bâtissent chaque semaine cinq reportages autour d'une question intime ou collective, politique ou poétique, romande ou planétaire. Ils rapportent des tranches de vie, relaient des idées, font émerger des réflexions. A l'affût dans le raffut.

Réagissez à l'émission en appelant le +41 (0)58 236 236 0.

Contacter l'émission
  • Ces contes qui nous parlent encore (5/5)

    19 décembre 2014
    Durée: 26:13
    Des conteries par centaines, des conteurs par dizaines, des poignées de spectateurs qui deviennent des milliers, une fois ensemble comptés. La Suisse romande, comme la France ou la Belgique, est encore une terre où l’on conte.

    A l’ère des tablettes, des smartphones et des films en 3D, qu’est-ce qui pousse encore tant de gens à se réunir pour écouter un conte? Quelle est la force de ces histoires qui traversent les temps et les régions? Et de ces conteurs et conteuses qui arrivent "nus, avec rien, juste la voix"? "Vacarme" part à la recherche du lien magique qui lie l’humain qui parle et celui qui écoute.
  • Ces contes qui nous parlent encore (4/5)

    18 décembre 2014
    Durée: 26:04
    Des conteries par centaines, des conteurs par dizaines, des poignées de spectateurs qui deviennent des milliers, une fois ensemble comptés. La Suisse romande, comme la France ou la Belgique, est encore une terre où l’on conte.

    A l’ère des tablettes, des smartphones et des films en 3D, qu’est-ce qui pousse encore tant de gens à se réunir pour écouter un conte? Quelle est la force de ces histoires qui traversent les temps et les régions? Et de ces conteurs et conteuses qui arrivent "nus, avec rien, juste la voix"? "Vacarme" part à la recherche du lien magique qui lie l’humain qui parle et celui qui écoute.
  • Ces contes qui nous parlent encore (3/5)

    17 décembre 2014
    Durée: 26:16
    Des conteries par centaines, des conteurs par dizaines, des poignées de spectateurs qui deviennent des milliers, une fois ensemble comptés. La Suisse romande, comme la France ou la Belgique, est encore une terre où l’on conte.

    A l’ère des tablettes, des smartphones et des films en 3D, qu’est-ce qui pousse encore tant de gens à se réunir pour écouter un conte? Quelle est la force de ces histoires qui traversent les temps et les régions? Et de ces conteurs et conteuses qui arrivent "nus, avec rien, juste la voix"? "Vacarme" part à la recherche du lien magique qui lie l’humain qui parle et celui qui écoute.
  • Ces contes qui nous parlent encore (2/5)

    16 décembre 2014
    Durée: 26:16
    Des conteries par centaines, des conteurs par dizaines, des poignées de spectateurs qui deviennent des milliers, une fois ensemble comptés. La Suisse romande, comme la France ou la Belgique, est encore une terre où l’on conte.

    A l’ère des tablettes, des smartphones et des films en 3D, qu’est-ce qui pousse encore tant de gens à se réunir pour écouter un conte? Quelle est la force de ces histoires qui traversent les temps et les régions? Et de ces conteurs et conteuses qui arrivent "nus, avec rien, juste la voix"? "Vacarme" part à la recherche du lien magique qui lie l’humain qui parle et celui qui écoute.
  • Ces contes qui nous parlent encore (1/5)

    15 décembre 2014
    Durée: 26:09
    Des conteries par centaines, des conteurs par dizaines, des poignées de spectateurs qui deviennent des milliers, une fois ensemble comptés. La Suisse romande, comme la France ou la Belgique, est encore une terre où l’on conte.

    A l’ère des tablettes, des smartphones et des films en 3D, qu’est-ce qui pousse encore tant de gens à se réunir pour écouter un conte? Quelle est la force de ces histoires qui traversent les temps et les régions? Et de ces conteurs et conteuses qui arrivent "nus, avec rien, juste la voix"? "Vacarme" part à la recherche du lien magique qui lie l’humain qui parle et celui qui écoute.
  • Les échos de Vacarme

    14 décembre 2014
    Durée: 53:51
    Chaque dimanche, "Vacarme" fait résonner la thématique de la semaine.

    Les échos de Vacarme vous font entendre les messages d’auditeurs laissés sur le 058 236 236 0 et la réaction de nos invités à des extraits de reportages.
  • Jouer, c'est sérieux ! (5/5)

    12 décembre 2014
    Durée: 26:02
    Petit quiz: quelle activité humaine est libre, improductive et hors de la réalité? Qu'est-ce qui est considéré comme frivole et, en même temps, sérieux et essentiel à tous les âges de la vie? Vous donnez votre langue au chat? "Vacarme" vous propose de jouer et d'observer quel rôle cela peut tenir dans la société.

    Espace de convivialité, d'apprentissage, de plaisir, de découverte de l'autre et des autres cultures: le jeu, ce n'est pas qu'un jeu!
  • Jouer, c'est sérieux ! (4/5)

    11 décembre 2014
    Durée: 26:06
    Petit quiz: quelle activité humaine est libre, improductive et hors de la réalité? Qu'est-ce qui est considéré comme frivole et, en même temps, sérieux et essentiel à tous les âges de la vie? Vous donnez votre langue au chat? "Vacarme" vous propose de jouer et d'observer quel rôle cela peut tenir dans la société.

    Espace de convivialité, d'apprentissage, de plaisir, de découverte de l'autre et des autres cultures: le jeu, ce n'est pas qu'un jeu!
  • Jouer, c'est sérieux ! (3/5)

    10 décembre 2014
    Durée: 26:06
    Petit quiz: quelle activité humaine est libre, improductive et hors de la réalité? Qu'est-ce qui est considéré comme frivole et, en même temps, sérieux et essentiel à tous les âges de la vie? Vous donnez votre langue au chat? "Vacarme" vous propose de jouer et d'observer quel rôle cela peut tenir dans la société.

    Espace de convivialité, d'apprentissage, de plaisir, de découverte de l'autre et des autres cultures: le jeu, ce n'est pas qu'un jeu!
  • Jouer, c'est sérieux ! (2/5)

    09 décembre 2014
    Durée: 25:56
    Petit quiz: quelle activité humaine est libre, improductive et hors de la réalité? Qu'est-ce qui est considéré comme frivole et, en même temps, sérieux et essentiel à tous les âges de la vie? Vous donnez votre langue au chat? "Vacarme" vous propose de jouer et d'observer quel rôle cela peut tenir dans la société.

    Espace de convivialité, d'apprentissage, de plaisir, de découverte de l'autre et des autres cultures: le jeu, ce n'est pas qu'un jeu!
  • Jouer, c'est sérieux ! (1/5)

    08 décembre 2014
    Durée: 25:55
    Petit quiz: quelle activité humaine est libre, improductive et hors de la réalité? Qu'est-ce qui est considéré comme frivole et, en même temps, sérieux et essentiel à tous les âges de la vie? Vous donnez votre langue au chat? "Vacarme" vous propose de jouer et d'observer quel rôle cela peut tenir dans la société.

    Espace de convivialité, d'apprentissage, de plaisir, de découverte de l'autre et des autres cultures: le jeu, ce n'est pas qu'un jeu!
  • Invisibles et précarisés, ils nettoient notre saleté

    07 décembre 2014
    Durée: 53:34
    En Suisse, le nombre de salariés travaillant dans le secteur du nettoyage est passé de 17’000 en 1985 à 50’000 en 2005. Un développement dû notamment à l’externalisation, par une majorité d’institutions publiques et de grandes entreprises privées, de leurs travaux de nettoyage.

    Conséquences: des rythmes de travail plus soutenus, une forte pression sur les salaires et une plus grande précarité. Les changements intervenus dans le secteur du nettoyage sont-ils emblématiques de l’évolution du salariat?

    Deux invités réagissent à des extraits des reportages diffusés durant la semaine:

    Natalie Benelli, docteure ès sciences sociales, auteur de "Nettoyeuse, comment tenir le coup dans un sale boulot", éditions Seismo, 2011.

    François Bouyssarie, directeur de la Maison Romande de la Propreté.
  • Invisibles et précarisés, ils nettoient notre saleté (5/5)

    05 décembre 2014
    Durée: 25:50
    En Suisse, le nombre de salariés travaillant dans le secteur du nettoyage est passé de 17’000 en 1985 à 50’000 en 2005. Un développement dû notamment à l’externalisation, par une majorité d’institutions publiques et de grandes entreprises privées, de leurs travaux de nettoyage.

    Conséquences: des rythmes de travail plus soutenus, une forte pression sur les salaires et une plus grande précarité. Les changements intervenus dans le secteur du nettoyage sont-ils emblématiques de l’évolution du salariat?
  • Invisibles et précarisés, ils nettoient notre saleté (4/5)

    04 décembre 2014
    Durée: 25:57
    En Suisse, le nombre de salariés travaillant dans le secteur du nettoyage est passé de 17’000 en 1985 à 50’000 en 2005. Un développement dû notamment à l’externalisation, par une majorité d’institutions publiques et de grandes entreprises privées, de leurs travaux de nettoyage.

    Conséquences: des rythmes de travail plus soutenus, une forte pression sur les salaires et une plus grande précarité. Les changements intervenus dans le secteur du nettoyage sont-ils emblématiques de l’évolution du salariat?
  • Invisibles et précarisés, ils nettoient notre saleté (3/5)

    03 décembre 2014
    Durée: 26:05
    En Suisse, le nombre de salariés travaillant dans le secteur du nettoyage est passé de 17’000 en 1985 à 50’000 en 2005. Un développement dû notamment à l’externalisation, par une majorité d’institutions publiques et de grandes entreprises privées, de leurs travaux de nettoyage.

    Conséquences: des rythmes de travail plus soutenus, une forte pression sur les salaires et une plus grande précarité. Les changements intervenus dans le secteur du nettoyage sont-ils emblématiques de l’évolution du salariat?
loadingplus