• Musulmane et citoyenne. [eldarnurkovic - Fotolia]53:11

    Babylone

    Musulmane et citoyenne

    28.04.2015
  • Brigitte Rosset. [Vincent Calmel  - DR]46:05

    Vertigo

    Rencontre avec Brigitte Rosset

    27.04.2015
  • Les cauchemars peuvent rendre les nuits difficiles. [Photographee.eu - Fotolia]25:55

    CQFD

    Terreurs nocturnes

    28.04.2015
  • Cali dans les studios de la RTS. [Isaline Maffli - RTS]55:55

    Entre nous soit dit

    L'âge d'or de Cali

    28.04.2015
  • Frédéric Gérard et Kaya Güner en pleine "Douche froide". [RTS]06:22

    Namasté

    Kaya Güner et Frédéric Gérard

    28.04.2015
  • Pochette de l'album "In extremis" de Francis Cabrel. [Sony]30:04

    Paradiso

    Rencontre avec Francis Cabrel

    27.04.2015
  • "Babylone" s'intéresse à la compatibilité entre le droit islamique et le droit suisse. [Yoshiko Kusano - Keystone]51:55

    Babylone

    L'Islam juridique

    27.04.2015
  • Exprimer vos idées sur des affiches. [Boggy - Fotolia]18:11

    On en parle

    Affichez-vous !

    27.04.2015
  • Bienvenue sur la planète reggae. [Graffiti Land - Flickr]55:51

    La Planète Bleue

    Tour du monde reggae

    25.04.2015
  • Le filet de boeuf d'Hérens à la ficelle au menu du restaurant Damien Germanier. [www.damiengermanier.ch]55:13

    Entre nous soit dit

    Damien Germanier, cuisine en Valais

    27.04.2015
  • Lions en chasse sur le grand panneau de la Salle du fond. [DRAC Rhône-Alpes - Ministère de la Culture et de la Communication]49:31

    Prise de terre

    La nature et sa représentation à la préhistoire

    25.04.2015
  • Jean-Louis Crémieux-Brilhac, historien, chez lui en septembre 2012. [RTS]01:56:07

    Comme il vous plaira

    Pour saluer Jean-Louis Crémieux-Brilhac

    26.04.2015
  • L'affiche de "Caprice" d'Emmanuel Mouret. [Pyramide Distribution]01:56:56

    Brazil

    "Caprice"

    26.04.2015
  • Pierre Rabhi avec Bertrand Bichaud. [Delphine Houdemond - RTS]56:17

    Pour un oui, pour un son

    Pierre Rabhi, le champ des possibles

    26.04.2015
  • L'appareil Lumia 640 XL est disponible en quatre coloris: blanc, noir, orange et cyan. [microsoft.com]04:33

    Point Barre Reloaded

    Le Lumia 640 XL

    25.04.2015
  • Bruno Sanches (à gauche) et Alex Lutz dans le film "Le talent de mes amis". [Studio Canal]44:41

    Vertigo

    Bruno Sanches et Alex Lutz

    24.04.2015
  • Mémorial du Génocide arménien à Erevan, en Arménie. [Thomas Koerbel - dpa / AFP]55:30

    Détours

    Les Arméniens 100 ans après

    24.04.2015
retour

Vacarme

Véronique Marti [Laurent Bleuze - RTS]

Vacarme

Véronique Marti et Marc Giouse
du lundi au vendredi de 13h00 à 13h30, le dimanche de 9h00 à 10h00

Des rires, des cris, des murmures, des éclats de voix. Vacarme raconte la vie dans ce qu'elle a de sonore, chaotique et surprenant.

Ses reporters amoureux du terrain bâtissent chaque semaine cinq reportages autour d'une question intime ou collective, politique ou poétique, romande ou planétaire. Ils rapportent des tranches de vie, relaient des idées, font émerger des réflexions. A l'affût dans le raffut.

Réagissez à l'émission en appelant le +41 (0)58 236 236 0.

Contacter l'émission
  • Qui sont ces jeunes musulmans qui partent faire le djihad? (2/5)

    28 avril 2015
    Durée: 26:41
    Voyage vers l’enfer.
    Mourad Benchellali a 33 ans. Il est né aux Minguettes, à Vénissieux, dans la banlieue lyonnaise en France. Alors qu’il n’a jamais quitté son quartier, en juillet 2001 son frère aîné lui propose de partir en Afghanistan "voir des amis à lui". Alléché par l’aventure, il se rend à Kandahar sous une fausse identité et se retrouve dans un camp d’entraînement d’Al-Qaida. Le cauchemar commence, il durera 5 ans. Aujourd’hui, Mourad Benchellali tente de dissuader d’éventuels candidats au départ. Il est l'auteur du livre "Voyage vers l'enfer" aux éditions Laffont.
  • Qui sont ces jeunes musulmans qui partent faire le djihad? (1/5)

    27 avril 2015
    Durée: 26:49
    Quand l’imam entre en prison.
    "Théoriquement la prison est un incubateur idéal pour former des djihadistes" reconnaît Franz Walter, directeur de la prison de Bellechasse (FR) où 45% des détenus sont musulmans. Deux axes sont privilégiés dans cet établissement pour parer le danger potentiel: renforcer la socialisation et permettre les visites régulières d’un imam. Mohamed Ali Batbout vient ainsi deux fois par mois rencontrer les prisonniers, bénévolement. Et de plus en plus de détenus assistent à ses prêches. Selon Mallory Schneuwly Purdie, docteure en sociologie et sciences des religions, "les prisons suisses ne sont pas un lieu de radicalisation. Mais les idées circulent et on doit rester vigilant."
  • Les échos de Vacarme

    26 avril 2015
    Durée: 53:55
    Chaque dimanche, "Vacarme" fait résonner la thématique de la semaine.

    Les échos de "Vacarme" vous font entendre les messages d’auditeurs laissés sur le 058 236 236 0 et la réaction de nos invités à des extraits de reportages.
  • Ils ont fait le choix de ralentir (5/5)

    24 avril 2015
    Durée: 26:34
    En moins d’un siècle, le progrès autant social que scientifique a réduit spectaculairement notre temps de travail. Mais qui peut vraiment en profiter? Le court-termisme s’est étendu à tous les secteurs de nos activités. S’alimenter, travailler, se divertir, faire l’amour ; le quotidien de la majorité d’entre nous ressemble à un contre la montre sur fond de crise environnementale et économique.

    Pourtant, certains ont décidé de voir la vie du côté « slow ». Un freinage pour redonner du goût, du sens, du calme et du temps pour ressentir. Une tentative de décélération, certes traversée par des contradictions, mais qui rayonne et qui questionne.
  • Le peintre au doigt tordu

    24 avril 2015
    Durée: 24:00
    Nichée dans les gorges de l’Ardèche, la grotte Chauvet renferme les peintures et gravures préhistoriques les plus anciennes, les plus élaborées et les plus belles du monde. Après nous être cassé le nez sur la porte blindée de cette grotte interdite à la visite, nous nous rendons à Arcy-sur-Cure, dans le nord de la Bourgogne, pour y rencontrer Dominique Baffier, conservatrice de la grotte Chauvet. Là-bas, on pénètre sous terre avec elle pour y découvrir les dessins préhistoriques âgés de 27'000 ans et évoquer les beautés et les mystères de l’art pariétal, une branche fascinante de l’archéologie.
  • Ils ont fait le choix de ralentir (4/5)

    23 avril 2015
    Durée: 25:19
    En moins d’un siècle, le progrès autant social que scientifique a réduit spectaculairement notre temps de travail. Mais qui peut vraiment en profiter? Le court-termisme s’est étendu à tous les secteurs de nos activités. S’alimenter, travailler, se divertir, faire l’amour ; le quotidien de la majorité d’entre nous ressemble à un contre la montre sur fond de crise environnementale et économique.

    Pourtant, certains ont décidé de voir la vie du côté « slow ». Un freinage pour redonner du goût, du sens, du calme et du temps pour ressentir. Une tentative de décélération, certes traversée par des contradictions, mais qui rayonne et qui questionne.
  • Ils ont fait le choix de ralentir (3/5)

    22 avril 2015
    Durée: 26:13
    En moins d’un siècle, le progrès autant social que scientifique a réduit spectaculairement notre temps de travail. Mais qui peut vraiment en profiter? Le court-termisme s’est étendu à tous les secteurs de nos activités. S’alimenter, travailler, se divertir, faire l’amour ; le quotidien de la majorité d’entre nous ressemble à un contre la montre sur fond de crise environnementale et économique.

    Pourtant, certains ont décidé de voir la vie du côté « slow ». Un freinage pour redonner du goût, du sens, du calme et du temps pour ressentir. Une tentative de décélération, certes traversée par des contradictions, mais qui rayonne et qui questionne.
  • Ils ont fait le choix de ralentir (2/5)

    21 avril 2015
    Durée: 25:55
    En moins d’un siècle, le progrès autant social que scientifique a réduit spectaculairement notre temps de travail. Mais qui peut vraiment en profiter? Le court-termisme s’est étendu à tous les secteurs de nos activités. S’alimenter, travailler, se divertir, faire l’amour ; le quotidien de la majorité d’entre nous ressemble à un contre la montre sur fond de crise environnementale et économique.

    Pourtant, certains ont décidé de voir la vie du côté « slow ». Un freinage pour redonner du goût, du sens, du calme et du temps pour ressentir. Une tentative de décélération, certes traversée par des contradictions, mais qui rayonne et qui questionne.
  • Ils ont fait le choix de ralentir (1/5)

    20 avril 2015
    Durée: 26:42
    En moins d’un siècle, le progrès autant social que scientifique a réduit spectaculairement notre temps de travail. Mais qui peut vraiment en profiter? Le court-termisme s’est étendu à tous les secteurs de nos activités. S’alimenter, travailler, se divertir, faire l’amour ; le quotidien de la majorité d’entre nous ressemble à un contre la montre sur fond de crise environnementale et économique.

    Pourtant, certains ont décidé de voir la vie du côté « slow ». Un freinage pour redonner du goût, du sens, du calme et du temps pour ressentir. Une tentative de décélération, certes traversée par des contradictions, mais qui rayonne et qui questionne.
  • Les échos de Vacarme

    19 avril 2015
    Durée: 53:39
    Chaque dimanche, "Vacarme" fait résonner la thématique de la semaine.

    Les échos de "Vacarme" vous font entendre les messages d’auditeurs laissés sur le 058 236 236 0 et la réaction de nos invités à des extraits de reportages.
  • A qui appartiennent les semences ? (5/5)

    17 avril 2015
    Durée: 25:40
    Avec le sol et l’eau, les semences sont l’élément le plus indispensable à la subsistance de l’homme, selon l’organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). C’est pour cette raison que des paysans, des citoyens, des ONG, des associations se battent pour la libre circulation des graines et contre le brevetage végétal. Mais n’est-il pas trop tard?

    Trois multinationales, Monsanto, DuPont et Syngenta, se partagent plus de la moitié du marché mondial des semences. Comment en est-on arrivé là? Avec quelles conséquences pour l’agriculteur et le consommateur?
  • "Je me sentais en insécurité alimentaire"

    17 avril 2015
    Durée: 02:00
    Les semences sont devenues depuis quelques années le nouvel or vert. Les petits semenciers se font racheter par les multinationales qui éliminent peu à peu les variétés hybrides. Certains décident de ne pas se laisser faire. Témoignage d'une militante.
  • A qui appartiennent les semences ? (4/5)

    16 avril 2015
    Durée: 26:31
    Avec le sol et l’eau, les semences sont l’élément le plus indispensable à la subsistance de l’homme, selon l’organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). C’est pour cette raison que des paysans, des citoyens, des ONG, des associations se battent pour la libre circulation des graines et contre le brevetage végétal. Mais n’est-il pas trop tard?

    Trois multinationales, Monsanto, DuPont et Syngenta, se partagent plus de la moitié du marché mondial des semences. Comment en est-on arrivé là? Avec quelles conséquences pour l’agriculteur et le consommateur?
  • A qui appartiennent les semences ? (3/5)

    15 avril 2015
    Durée: 25:27
    Avec le sol et l’eau, les semences sont l’élément le plus indispensable à la subsistance de l’homme, selon l’organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). C’est pour cette raison que des paysans, des citoyens, des ONG, des associations se battent pour la libre circulation des graines et contre le brevetage végétal. Mais n’est-il pas trop tard?

    Trois multinationales, Monsanto, DuPont et Syngenta, se partagent plus de la moitié du marché mondial des semences. Comment en est-on arrivé là? Avec quelles conséquences pour l’agriculteur et le consommateur?
  • A qui appartiennent les semences ? (2/5)

    14 avril 2015
    Durée: 26:37
    Avec le sol et l’eau, les semences sont l’élément le plus indispensable à la subsistance de l’homme, selon l’organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). C’est pour cette raison que des paysans, des citoyens, des ONG, des associations se battent pour la libre circulation des graines et contre le brevetage végétal. Mais n’est-il pas trop tard?

    Trois multinationales, Monsanto, DuPont et Syngenta, se partagent plus de la moitié du marché mondial des semences. Comment en est-on arrivé là? Avec quelles conséquences pour l’agriculteur et le consommateur?
  • A qui appartiennent les semences ? (1/5)

    13 avril 2015
    Durée: 27:02
    Avec le sol et l’eau, les semences sont l’élément le plus indispensable à la subsistance de l’homme, selon l’organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). C’est pour cette raison que des paysans, des citoyens, des ONG, des associations se battent pour la libre circulation des graines et contre le brevetage végétal. Mais n’est-il pas trop tard?

    Trois multinationales, Monsanto, DuPont et Syngenta, se partagent plus de la moitié du marché mondial des semences. Comment en est-on arrivé là? Avec quelles conséquences pour l’agriculteur et le consommateur?
loadingplus