Au Boxing Club Genevois

Au Boxing Club Genevois

Pour boxer, il faut un physique au top. Et ils s'entraînent dur ces petits Genevois, qu'ils rêvent de ring ou pas. Au final, ils se défoulent et acquièrent plus d'assurance. Car la boxe c'est une école de vie, comme l'affirme le responsable du Boxing Club Genevois, citant même -  à sa façon - Les Fleurs du mal du poète Baudelaire.

Un reportage de Vert pomme en 1988.