La conquête de Paris

Jacques Chirac, candidat en 1977 à la mairie de Paris.

En mars 1977, la campagne pour l'élection à la mairie de Paris bat son plein. Une équipe d'Un jour une heure est présente sur place. Elle suit Michel d'Ornano et Jacques Chirac, les deux candidats rivaux de la droite et tend son micro à Michel Jobert, fondateur du Mouvement des démocrates et à Michel Rocard, secrétaire national du Parti socialiste.

Depuis 1871, la fonction de maire de Paris n'existait plus. C'est le président Giscard d'Estain qui amorce les réformes nécessaires en vue de la rétablir. Il souhaiterait y placer l'un de ses fidèles, Michel d'Ornano, qui a fondé avec lui le parti des Républicains indépendants (RI).

Les choses ne se passeront pas comme espéré. En effet son plus grand rival à droite, Jacques Chirac, qui fut son premier ministre durant deux ans avant de démissionner et de fonder le RPR, va se porter candidat à l'élection.

A l'issue du premier tour, Jacques Chirac se retrouve derrière l'Union de la gauche, mais devant les listes d'Ornano. Ce dernier refuse de se retirer, mais cela n'empêchera pas le leader du RPR de remporter cette élections au suffrage indirect. Le politicien français se maintiendra au pouvoir dans la capitale jusqu'en 1995.

  • Journaliste : Daniel Pasche