La campagne du candidat Pompidou

Georges Pompidou en campagne présidentielle, 1969.

Arrivée en hélicoptère et premier bain de foule, puis meeting populaire avant d'accorder des interviews à la presse. En 1969, Georges Pompidou mène sa campagne présidentielle sur un rythme nouveau.

Une équipe de Temps Présent l'a suivi quelques jours dans ses déplacements et a réussi à saisir l'atmosphère particulière propre aux rassemblement politiques des campagnes électorales.

Ce document a été diffusé à l'antenne sous le titre original : L'homme qui venait du ciel

Normalien, agrégé de lettres, diplômé de l'École Libre des Sciences Politiques de Paris, Georges Pompidou, né en 1911, est nommé professeur à Marseille en 1935. En 1945, il entre au Cabinet du général de Gaulle en tant que chargé de mission pour l'Information et l'Education nationale.

Nommé chef de cabinet de la présidence de la République en 1958 sous le Général De Gaulle, il est le négociateur secret des accords avec le FLN en 1961. Par la suite, il rejoint le monde des affaires et accède au poste de directeur de la banque Rothschild en 1954.

Le Général de Gaulle le nomme Premier ministre le 15 avril 1962, poste qu'il occupera sans interruption jusqu'au 10 juillet 1968. Georges Pompidou est en effet reconduit dans ses fonctions de Premier ministre par le Général De Gaulle après la victoire de ce dernier à l'élection présidentielle de décembre 1965. Il est le principal artisan des «accords de Grenelle» qui mettent fin à la crise de mai 68.

Après le départ de Charles de Gaulle en 1969, il est élu président de la République (mai 1969) et met en oeuvre une politique de modernisation de l'industrie française et de renforcement de la construction européenne.

Gravement malade, il ne pourra terminer son mandat et décède dans l'exercice de ses fonctions le 2 avril 1974.

  • Journaliste: Claude Torracinta
    Réalisateur: Jean-Claude Deschamps