L'héroïne en Suisse

Vente de drogue sur les quais des Eaux-Vives en 1977

En 1974, l'héroïne a tué 13 personnes en Suisse. En 1976, ce chiffre est passé à 60.

Malgré une collaboration intensive avec Interpol, un contrôle systématique des frontières est impossible. La police estime bloquer 5 à 10% du trafic arrivant ou transitant par notre pays.

Zurich et Genève constituent les plaques tournantes du trafic d'héroïne en Suisse. Dans la ville du bout du lac, les transactions ont lieu en plein jour sur les quais des Eaux-Vives.

Réalisé en 1977, ce reportage de Temps présent tente de mesurer l'étendue du fléau.

  • Journaliste: Claude Torracenta
    Réalisateur: Jean-Claude Diserens