Enfer morgien

Polémique autour de l'autoroute de Morges.

En 1986, l'émission Tell Quel consacre une émission à la situation des riverains de l'autouroute A1 qui coupe la ville de Morges en deux. Condamnés à supporter le vacarme incessant du trafic, ceux-ci vivent un véritable enfer. Il a fallu 22 ans à l'Etat de Vaud pour engager les premiers travaux de construction de murs anti-bruit.

En 1954, au moment où le projet de l'autoroute A1 commence à prendre forme, l'Etat de Vaud propose un tracé contournant la ville. La Municipalité possède des vignes à cet endroit et un conseiller d'Etat sa villa. On craint également que l'autoroute n'entrave le développement de la ville côté nord. Les autorités de Morges mettent donc leur veto au projet de contournement et soutiennent le projet dit "de la Gare", qui traverse la ville. C'est le tollé dans la population. Après quatre ans de lutte sans merci, le tracé de la Gare est adopté, au mépris de la volonté et du bien-être des habitants.

  • Journaliste: Henri Hartig
    Réalisateur: Jean-Luc Nicollier