Le guide Michelin suisse

Frédy Girardet goûtant une sauce dans ses cuisines, en 1993.

Au Télé Journal de ce jour de l'année 1993, trois cuisiniers romands de renom sont en attente du palmarès du Guide Michelin suisse: le "pape" de Crissier Frédy Girardet, le "cardinal" de Vufflens-le-Château Bernard Ravet et Roland Pierroz, de Verbier.

Ces artistes du bon-manger se livrent une compétition acharnée et lorsque les résultats tombent, certains font la soupe à la grimace tandis que d'autres ont des étoiles dans les yeux...

Le Guide Michelin est un des plus anciens et des plus célèbres guides gastronomiques du monde. Lancé au début du XXe siècle par la société des pneumatiques Michelin, elle en est toujours l'éditeur. Chaque année, ses réalisateurs décernent les « étoiles Michelin » qui récompensent les meilleures enseignes.

Un de ses concurrent est le Gault et Millau, guide gastronomique français fondé en 1972 par Henri Gault et Christian Millau, deux journalistes et chroniqueurs français devenus critiques gastronomiques. Ils furent les célèbres propagateurs de la « nouvelle cuisine», lancée en 1973.

Ce sont des guides jugés influents, leurs critiques ayant un impact sur la fréquentation d'un restaurant. Les notes de ces deux guides sont souvent comparées.

  • Journaliste: Jean-Philippe Rapp