Mode d'emploi

1985: année de lancement de la vignette autoroutière.

A quel endroit coller sa vignette sur son pare-brise? Que risque un conducteur surpris sur l’autoroute sans le précieux sésame?  Qui est exempté de cette taxe?

Dans ce sujet du Télé Journal diffusé le 14 septembre 1984, la journaliste Marianne Küchler donne différentes informations pratiques sur la nouvelle vignette autoroutière, qui entrera vigueur au début de l’année 1985.

Petite histoire de la vignette autoroutière

Le 26 février 1984, le peuple suisse accepte à 53% des voix le principe d’une redevance sur l’utilisation des autoroutes nationales, sous la forme d’une vignette annuelle. Cette vignette, prévue à l'origine pour 10 ans, entre officiellement en vigueur le 1 janvier 1985. Son prix s’élève à 30 francs.

Au terme des 10 ans, le Conseil fédéral exprime son désir de pérenniser cette taxe, et lance une votation. En février 1994, les Suisses acceptent cette prorogation à 68,5% des voix. Dès 1995, le prix de la vignette se situe 40 francs. Il ne va plus augmenter depuis.

En 2013, après des débats houleux, le Parlement approuve le projet de la vignette à 100 francs. Cette augmentation devrait générer plus de 300 millions de recettes supplémentaires, dédiées à l’agrandissement du réseau routier. Cette prise de position suscite un mouvement d’opposition, autant du côté des défenseurs de l'automobile que des partisans de la mobilité douce. Ce projet d'augmentation du prix de la vignette doit être soumis en votation populaire le dimanche 24 novembre.

  • Journaliste: Marianne Küchler