Rock contre l'armée

Festival pour une Suisse sans armée sur la Place Fédérale, le 21 octobre 1989.

En ce samedi de la fin du mois d'octobre 1989, la Place Fédérale accueille plusieurs milliers de partisans d'une Suisse sans armée, réunis pour un festival de musique.

Onze groupes et chanteurs, venus de Suisse et de l'étranger se produisent bénévolement dans une ambiance de kermesse, pour soutenir l'initiative pour une Suisse sans armée.

Lancée par le GSsA, elle sera soumise à votation populaire un mois plus tard, le 26 novembre 1989.

Le chansonnier contestataire allemand Wolf Biermann est l'une des têtes d'affiche. Il affirme que la Suisse pourrait pour la première fois jouer un rôle de pionnière. Le monde a les yeux braqués sur notre pays...

L'initiative "pour une Suisse sans armée et pour une politique globale de paix" a été déposée par le GSSA (Groupe pour une Suisse sans armée) en 1986, munie de 111'300 signatures valables.

Elle est rejetée en votation populaire le 26 novembre 1989. Le camp du oui rassemble toutefois le chiffre inattendu de 35,6 % des suffrages. Deux cantons l'acceptent, ceux de Genève et du Jura.

  • Journaliste: Daniel Schwab