Le Kosovo piégé

Déminage au Kosovo en 2000.

La guerre au Kosovo qui s'est déroulée entre le mois de mars et le mois de juin 1999 a laissé dans son sillage des champs de mines antipersonnels, un danger pour la population civile qui subsiste bien après que le conflit se soit éteint. Plus de 600 sites truffés d'engins serbes ou de l'OTAN ont ainsi été répertoriés, dont seul 10% ont été sécurisés. L'association britannique Halo Trust est sur le terrain pour procéder au déminage avec l'aide de jeunes volontaires Kosovars. Un travail délicat et dangereux.

Le reportage de Mise au Point sur le terrain.