And the winner is...

Pierre-Yves Maillard et Alain Berset, candidats PS au Conseil fédéral en 2011.

L'un est conseiller d'Etat socialiste dans le canton de Vaud, l'autre siège au Conseil des Etats sous la bannière du PS fribourgeois. En 2011, Pierre-Yves Maillard et Alain Berset briguent la succession de Micheline Calmy-Rey au Conseil fédéral. Ils défendent à peu près la même ligne politique, sont tous deux attachés à leur village d'origine, pratiquent ou ont pratiqué un sport. Qu'est-ce qui fait donc la spécificité de chacun des candidats?

Quelques semaines avant le choix décisif du Parlement, Mise au point propose un portrait croisé des deux hommes.

Pierre-Yves Maillard est né le 16 mars 1968 à Lausanne. Il enseigne le français, l'histoire et la géographie à Préverenges et Lausanne. Conseiller national entre 1999 et 2004, il est élu à cette date conseiller d'Etat vaudois. Entre 2004 et 2008, il occupe également la charge de vice-président du PS Suisse. En 2007, il est est réélu au Conseil d'Etat dès le premier tour. Il annonce en octobre 2011 sa candidature à la succession de la conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey. Le Parlement lui préférera le socialiste fribourgeois Alain Berset. 

Alain Berset est né à Fribourg le 9 avril 1972. Il est titulaire d'un doctorat en sciences économiques. Elu en 2003 au Conseil des Etats, il y demeurera durant trois législatures, et présidera cette chambre entre 2008 et 2009. En novembre 2011, il sera désigné aux côtés de Pierre-Yves Maillard comme candidat officiel du Parti socialiste pour la succession de Micheline Calmy-Rey. Le 14 décembre 2011, il est élu au second tour avec 126 voix sur 245.

  • Journaliste: Peter Berni
    Réalisateur: Yves Dubois