Varappe au Salève

Varappe au Salève, 1966.

Au printemps 1966, l'émission Le Magazine part à la rencontre de ces Genevois qui escaladent le Salève à mains nues: pour se délasser après la journée de travail, pour s'entraîner, retrouver les amis, voire encore se confronter à eux-mêmes.

Leur sport favori se nomme la «varappe», mot dont l'étymologie est étroitement liée au lieu, puisque il vient d'un couloir rocheux («une cheminée») du Salève.

Chacun de ces passionnés explique ce qui le pousse à escalader régulièrement la montagne haut-savoyarde qui surplombe Genève.

Saurez-vous reconnaître l'un ou l'autre de ces grimpeurs amateurs ou confirmés, ou alors même le guide qui les conseille? Si vous reconnaissez un parent ou un ami, n'hésitez pas à nous en faire part!

Le Salève, nommée la «Montagne des Genevois» en Suisse, est un petit chaînon isolé des Préalpes françaises, situé dans le département de la Haute-Savoie. En contrebas de son versant nord se trouve l'agglomération de Genève. Il est au centre d'un vaste territoire où vivent plus de sept cent mille habitants. Le Salève culmine à 1379 mètres d'altitude. Son sommet est accessible en téléphérique depuis 1932.