Coup d'Etat

Le 21 avril 1967, les colonels prennent le pouvoir en Grèce.

Le 21 avril 1967, l'armée prend le pouvoir en Grèce. Le pays sera soumis durant sept ans à une dictature militaire, au nom de la lutte contre le communisme et pour le rétablissement de l'ordre social. Une partie de la classe moyenne espérait un tel redressement.

Pour les opposants de gauche, les étudiants et les intellectuels s'ouvre alors une période de déportation et d'emprisonnement. La torture devient une arme du régime.

Le 21 avril 1967, à la faveur d'un coup d'Etat, l'armée prend le pouvoir en Grèce. Le roi Constantin, qui a échoué dans sa résistance face aux colonels, quitte le pays en décembre. Il faudra attendre janvier 1973 pour que le colonel Papadopoulos, chef du gouvernement, proclame la République grecque et le 23 juillet 1974, à la suite de la crise de Chypre, le régime est balayé et la Grèce redevient une démocratie parlementaire.

  • Journaliste: Guy Ackermann
    Réalisateur: Jean-Claude Diserens