Florence inondée

Un torrent de boue ravage Florence et ses richesses artistiques.

En novembre 1966, des pluies diluviennes grossissent l'Arno qui, en quelques jours, ravage ses digues. Florence est blessée, inondée d'un torrent de boue. Ses habitants sont désemparés tandis que les richesses artistiques de la ville, ses peintures et ses livres, flottent dans les caves des musées et des couvents.

La solidarité des Italiens est exemplaire. De toute la Péninsule de jeunes gens viennent aider l'armée pour ce travail sans fin. Quelques jours après l'inondation, l'équipe de Continents sans visa emmenée par Alain Tanner tourne un reportage émouvant, filmant avec pudeur le désarroi des Florentins.

Ce document a été diffusé à l'antenne sous le titre original : Le courage de Florence

  • Journaliste: François Enderlin
    Réalisateur: Alain Tanner