Killy, confiant avant les Jeux de Grenoble

Jean-Claude Killy

Six semaines avant les Jeux Olympiques de 1968 à Grenoble, une équipe de Carrefour se rend dans la station de ski vaudoise de Villars pour y rencontrer le skieur français Jean-Claude Killy, en compagnie du skieur vaudois Jean-Daniel Daetwyler. Tous deux se disent prêts et suffisamment préparés pour affronter cette compétition majeure.

Le skieur suisse remportera la médaille de bronze de descente tandis que Jean-Claude Killy marquera l'histoire du sport en remportant 3 médailles d'or en descente, en slalom et en slalom géant.

Cet extrait est tiré d'une émission de Carrefour, dont l'intégrale est disponible en lien.

Jean-Claude Killy, né le 30 août 1943 à Saint-Cloud, est un skieur alpin, coureur automobile et dirigeant français, triple champion olympique de ski aux Jeux Olympiques d'hiver de Grenoble en 1968. Il fait partie de la grande générations de skieurs français des années 1960. Après avoir tout gagné dans ce sport. il arrête sa carrière un mois après les JO de Grenoble, à moins de 25 ans, et se lance dans les sports mécaniques en participant à de nombreuses courses, dont les 24 heures du Mans.

Il devient membre du Comité International Olympique au sein duquel il dirige plusieurs commissions de coordination des Jeux Olympiques d'hiver et préside à l'organisation d'évènements sportifs majeurs en France. Jean-Claude Killy connaît le succès dans les affaires, avec notamment une société de vêtements de sports (Veleda-Killy) pour laquelle il reçoit l'Oscar de l'exportation en 1982. Dans les années 90, il siège au conseil d'admnistration de plusieurs grandes compagnies.

  • Journaliste : Hugo Besse