Les JO à Sion

Des jeux olympiques à Sion en 1976, pourquoi pas?

Messieurs Henchoz et Filippini, respectivement président et membre du comité d'organisation des Jeux olympiques de 1976, exposent différents aspects de la candidature de Sion. Avec un budget estimé à 60 millions de francs, les promoteurs du projet prévoient de construire une piste de bob dans la région de Crans-Montana et un tremplin de saut à ski dans la plaine de Sion. Sans oublier un village olympique disséminé sur plusieurs sites.

Cet extrait est tiré d'un reportage de l'émission Affaires publiques diffusé le 5 juillet 1969 et disponible en lien.

Le 8 avril 1969, le Conseil communal de Sion approuve la candidature valaisanne en vue des JO d'hiver de 1976. Le 20 mai, le Grand Conseil unanime accorde un crédit de 10 millions aux organisateurs et la commune de Sion vote un crédit identique. Le 13 juillet, les Valaisans approuvent le crédit du Grand Conseil. En 1963, ils avaient pourtant refusé 3 millions pour lancer le canton dans l'aventure olympique.

Mais le 12 mai 1970, le Comité international olympique choisit la ville de Denver aux Etats-Unis. Suite à un mouvement d'opposition de la population du Colorado, le comité d'organisation va devoir jeter l'éponge et la ville d'Innsbruck, qui avait déjà reçu les JO de 1964, accepte in extremis de devenir la ville hôte de ces olympiades d'hiver.

  • Journaliste: Jacques Rouiller