Baignade interdite

Pollution de l'eau

Quelques jeunes Genevois interrogés en ouverture de ce reportage en conviennent: tout le monde est responsable de la pollution des eaux. Le principe du tout-à-l'égout, qui prévalait jusque dans les années 1960, doit être extirpé de la conscience populaire.

Même si les stations d'épuration se mettent à fleurir sur les bords des lacs romands, l'effort doit être poursuivi et la bataille est loin d'être gagnée. Les réflexes de la population doivent aussi changer, pour alléger le travail de tri des stations d'épuration. Car les lacs sont en grand danger.

En une décennie, de 1960 à 1970, les stations d'épuration ont fleuri au bord des lacs et des rivières de Suisse. Seules quelques communes ont pris du retard en raison de querelles administratives. Mais le nouveau défi des STEPS est de faire face aux pollutions chimiques, en particulier par les phosphates, qui favorisent la prolifération des algues et privent ainsi d'oxygène les eaux profondes.