Mort de Thomas Mann

Thomas Mann 1937

Le 12 août 1955, Thomas Mann meurt dans une clinique zurichoise. Plusieurs spécialistes de son oeuvre, parmi lesquels Jean Starobinski et Carl Burckhardt, évoquent le parcours et l'oeuvre du grand écrivain allemand, prix Nobel de littérature en 1929. En 1933, il émigre en Suisse et s'installe à Küsnacht, près de Zurich, afin de se tenir éloigné de la tourmente politique allemande. Mais sa relation avec la Suisse avait commencé bien plus tôt, puisque c'est suite à un séjour à Davos en 1911 qu'il écrira son célèbre roman La Montagne magique, publié en 1924.

On peut entendre dans cet hommage la voix de Thomas Mann, qui lit un fragment de la nouvelle L'accident de chemin de fer.

(Source photo: Thomas Mann par Carl van Vechten, 1937, Library of Congress, Washington)

  • Journaliste: Jean-Paul Darmstetter