Christian Jacq

Christian Jacq en 1977.

Définir un auteur comme un "phénomène de librairie" n'est pas forcément en francophonie le plus beau compliment que l'on puisse lui faire. C'est pourtant ce qui arrive régulièrement à Christian Jacq.

Avec une liste de publications qui donne le vertige et des tirages que tous ses confrères doivent lui envier, il publie sous son nom et sous pseudonyme des ouvrages grand public sur l'Egypte ancienne, des essais et des romans policiers depuis la fin années 1960. Décrié par les égyptologues académiques,  il a pourtant séduit des millions de lecteurs et surtout de lectrices.

En 1982, dialoguant avec Catherine Michel, il parle de son itinéraire et de sa grande passion pour la civilisation des pharaons. Se déclarant philosophe de formation, il est particulièrement fasciné par la spiritualité égyptienne.

(Source photo: TSR 1977)

  • Journaliste: Catherine Michel