Modifié le 20 mars 2018

Un homme fort pour la Russie

La Russie attend un homme fort.
La puissance russe. [Temps présent 1995 - RTS]
Dans les années 90, confrontés à la corruption et au chaos sous le règne de Boris Eltsine, les Russes attendent que s'impose un dirigeant capable de prendre en main l'avenir de leur pays.

Une Russie à la dérive

En plein coeur des années Eltsine, la déliquescence de la société russe et la corruption du pouvoir suscitent l'émergence d'une galaxie de mouvements ultra-nationalistes. Face à un pays en proie au chaos, le besoin de trouver des boucs émissaires favorise l'antisémitisme et l'anti-occidentalisme de la part de formations extrémistes de tous bords.

Qui peut diriger le pays?

Beaucoup de Russes, et notamment les militaires, attendent un chef qui saura gouverner le pays: leur rêve a parfois des relents fascisants.

Notre histoire le prouve, pour que l'ordre règne en Russie, il faut une main forte, un chef.

Un soldat russe
 

Pour Temps présent, en 1995, la journaliste Thérèse Obrecht enquête sur cette montée des extrémismes qui, de l'avis des experts russes, annonce l'avènement prochain d'un homme fort pour la Russie.

La milice Union nationale s'entraîne dans les parcs en Russie.
Temps présent - Publié le 09 novembre 1995

Marielle Rezzonico pour les archives de la RTS

Publié le 19 mars 2018 - Modifié le 20 mars 2018