Modifié le 06 mai 2018

Armes chimiques, armes barbares

Les armes chimiques, armes de la terreur.
Les armes chimiques, armes de la terreur. [RTS]
Utilisées pour la première fois par les Allemands dans les tranchées de la Première Guerre mondiale, les armes chimiques modernes ont par la suite été dirigées également contre des populations civiles.

Des cibles civiles

Après l'usage du gaz moutarde dans les tranchées de la Première Guerre mondiale par les Allemands, le protocole de Genève de 1925 bannit l'utilisation des armes chimiques, mais pas leur fabrication et leur détention. Des armes chimiques sont mises en oeuvre dans différentes circonstances. Ainsi entre 1980 et 1988 durant la guerre Iran-Irak, le régime irakien utilise des gaz toxiques contre les soldats mais prend également pour cibles les populations civiles kurde et iranienne.

La menace de l'arsenal chimique

Dans ce contexte, l'émission Télescope propose en 1990, un dossier scientifique sur l'arsenal chimique: réalisée par la journaliste Sylvie Rossel, cette enquête présente les effets des différents agents toxiques, les moyens de les produire et les façons de s'en protéger. Cet extrait le démontre: s'il demeure relativement aisé et peu coûteux de mettre au point des armes chimiques, préserver de leurs atteintes les soldats est très difficile, sans parler des civils totalement vulnérables à ces poisons.

La menace des armes chimiques
Téléscope - Publié le 07 novembre 1990

Ce n'est qu'en 1997 que la Convention sur les armes chimiques en interdira la fabrication, le stockage et l'usage. Pourtant plusieurs attaques chimiques seront perpétrées en Syrie dès 2013 et des agents neurotoxiques serviront encore à des assassinats politiques.

Marielle Rezzonico pour les archives de la RTS

Publié le 05 mai 2018 - Modifié le 06 mai 2018