Dossier
Politique et Institutions

L'Irlande du Nord déchirée

Le 10 avril 1998, l'accord du Vendredi Saint met fin à trente ans d'affrontements sanglants entre unionistes et loyalistes en Irlande du Nord. Après les premiers troubles de 1968, on assiste au déploiement de soldats britanniques à Belfast et Londonderry et à l'émergence de l'aile armée de l'IRA. Les communautés catholiques et protestantes sont emportées dans une spirale de violence et d'attentats.

5 documents vidéo à consulter