Modifié le 27 novembre 2017

Le Chili du général Pinochet

Le général Pinochet au pouvoir en 1977 au Chili.
Le général Pinochet au pouvoir en 1977 au Chili. [RTS]
Le 11 septembre 1973, mené par le général Augusto Pinochet, un coup d'Etat renverse le président socialiste Salvador Allende élu démocratiquement en 1970. L'armée s'installe au pouvoir au Chili.

Le coup d'Etat

Le président Salvador Allende est porté au pouvoir le 4 septembre 1970 par l'Unité populaire, avec pour ambition d'instaurer le socialisme au Chili et de transformer les structures économique du pays. Le 11 septembre 1973, le coup d'Etat du général Pinochet met un terme à l'expérience. Très vite, le général Pinochet supprime les libertés individuelles et met en œuvre une politique néolibérale qui s'appuie sur l'économie de marché. Mais le coût de cette libéralisation est énorme: les libertés politiques sont supprimées, des milliers de personnes sont torturées et exécutées, un million d'opposants exilés.

La vie sous la dictature

En 1977, quatre ans après l'accession au pouvoir d'Augusto Pinochet, qu'est devenu le Chili sous le joug de la dictature? Pour Temps Présent, le journaliste Claude Smadja et le réalisateur André Gazut sont à Santiago pour rendre compte de la philosophie politique, économique et sociale du régime. Les témoignages présentés dans cet extrait révèlent que les classes populaires paient un lourd tribut aux exactions de la junte.

Vivre sous la dictature
Temps présent - Publié le 15 septembre 1977

Le général Pinochet se maintiendra à la tête du Chili jusqu'en 1990 et instaurera un nouveau modèle économique chilien, très inégalitaire.

Marielle Rezzonico pour les archives de la RTS

Publié le 20 novembre 2017 - Modifié le 27 novembre 2017