Modifié le 30 juin 2017

Le silence des abeilles

La vie d'une abeille.
La vie d'une abeille. [RTS]
Elles évoquent le bon miel et les prairies fleuries. Pourtant depuis des années, des colonies entières d'abeilles disparaissent. Ce phénomène mondial est un signal d'alarme, car les butineuses sont un maillon essentiel de la biodiversité de notre planète.


L'abeille donne le miel, la fleur donne le fruit, sans fleur pas de miel, sans abeille pas de fruit

Extrait du prospectus de l'Exposition nationale de 1964

L'apiculture, une passion avant tout

Les abeilles fascinent et leur organisation donne à méditer, comme en témoigne en 1969 cet apiculteur. Car chaque individu a un rôle bien défini, dans un "régime communiste au 100% du terme".


Interview d'un apiculteur passionné.
Horizons - Publié le 06 juillet 1969
 


Les abeilles sont indispensables pour assurer la pollinisation des fleurs des arbres fruitiers et des grandes cultures comme le colza. Cet apiculteur, Prix du mérite apicole en 1969, l'a bien compris et c'est non sans fierté qu'il nous présente les particularités de son rucher. Car même au 20e siècle on ne peut se passer des abeilles!


Les abeilles sont indispensables pour la pollinisation des fleurs des arbres.
Horizons - Publié le 06 juillet 1969


Fabrication et composition du miel

Synonyme d'abondance, de santé et de jeunesse, le miel existe depuis l'Antiquité. Au-delà du mythe, l'émission A bon entendeur s'intéresse à la réalité du miel, de sa fabrication à sa composition. Du sucre certes, mais aussi un bon goût de fleurs.


Fabrication et composition du miel.
A bon entendeur - Publié le 17 novembre 1980


Disparition des abeilles, des suspects mais pas de coupables

Depuis une quinzaine d'année, des colonies entières d'abeilles disparaissent et les biologistes tirent la sonnette d'alarme. Changement climatique, parasites, monoculture, virus, pesticides, menace du frelon asiatique ou encore affaiblissement génétique, les causes de ce phénomène planétaire paraissent multiples.


Coup de tonnerre en Valais dans les années nonante. Un pesticide destiné au traitement des arbres fruitiers empoisonnent des centaines de milliers d'abeilles. Le fabriquant Ciba-Geigy retire son produit mais le mal est fait. La lutte contre les produits chimiques ne fait que commencer. L'utilisation massive des néonicotinoïdes, qui rendent les plantes toxiques pour les insectes, est aujourd'hui controversée.


Pesticides dévastateurs en Valais.
Tj-Régions - Publié le 01 mai 1995
 


Arrivé d'Indonésie dans les années 1980, le varroa fait partie des causes probables de l'effondrement des colonies. Cet acarien de deux millimètres se loge sur les abeilles et détruit les larves dans les ruchers. Le traitement autrefois utilisé pour s'en débarrasser n'est plus efficace et les chercheurs se penchent sur les virus et bactéries qu'il pourrait véhiculer. Reportage en 2008 à Daillens dans le canton de Vaud.


Les abeilles victimes du varroa.
Le Journal - Publié le 09 février 2008
 


Prise de conscience et esquisses de solutions

Face à cette situation alarmante, une prise de conscience émerge peu à peu. A Saillon par exemple, un arboriculteur s'est lancé en 2010 le défi de préserver une espèce menacée, les abeilles sauvages, pour assurer la production biologique de ses arbres fruitiers. Un projet soutenu par Pro Natura.


Abeilles sauvages en Valais.
Information - Publié le 16 mai 2010
 


Autre tendance, installer des ruches et des hôtels à insectes en milieu urbain. Que ce soit à Paris ou à Neuchâtel, les initiatives fleurissent pour accueillir les butineuses loin des pesticides des monocultures. Le miel de ville serait-il meilleur? La question reste ouverte...


Les abeilles préfèrent la ville.
Couleurs locales - Publié le 06 avril 2011


Joëlle Albrecht-Glaisen pour les archives de la RTS

Publié le 30 juin 2017 - Modifié le 30 juin 2017