Modifié le 19 mai 2017

Iran, du Shah à l'ayatollah

L'Iran attend l'ayatollah Khomeiny en 1979.
L'Iran attend l'ayatollah Khomeiny en 1979. [RTS]
L'Iran du Shah est en 1978 un pays laïc et influent mais également une dictature qui réprime avec brutalité les manifestations populaires. En 1979, le souverain iranien est chassé du pouvoir, l'ayatollah Khomeiny, contraint à un exil de 14 ans par le régime du Shah, revient triomphalement à Téhéran pour conduire la Révolution islamique.

Un tournant pour l'Iran

Durant son règne entamé en 1941, le Shah Mohamed Reza Pahlavi inscrit son pays dans la sphère d'influence occidentale et entend en faire une puissance économique. Mais la dictature qu'il impose et les inégalités croissantes mettent à mal sa "révolution blanche". En 1979, le régime est renversé et l'ayatollah Khomeiny revient d'exil et conduit le pays vers une République islamique.

L'émission Temps présent assiste à cette révolution qui bousculera la géopolitique de la région et les relations internationales.

1978, l'entretien avec le Shah

Alors qu'une forte instabilité règne dans le pays, le Shah expose pourtant avec assurance au journaliste Claude Smadja sa vision de l'avenir. L'Iran est un pays qui compte, par son poids politique dans le monde arabe et son influence économique sur l'Occident, liée au pétrole.

L'Iran un pays qui compte: le shah reçoit les bons voeux des ambasseurs occidentaux en 1978.
Temps présent - Publié le 09 février 1978

1979, le retour de l'ayatollah

A l'arrivée de l'ayatollah Khomeiny à Téhéran, le 1er février 1979, l'équipe de Temps présent conduite par le journaliste Gérald Mury est dans la capitale iranienne. Ce jour est celui de l'espoir pour les déshérités du régime du Shah et ils sont des millions à accueillir dans la liesse le grand libérateur.

Le retour de l'ayatollah Khomeiny
Temps présent - Publié le 08 février 1979

 

RTSarchives

Publié le 19 mai 2017 - Modifié le 19 mai 2017