Modifié le 13 octobre 2017

L'Europe en crise

Le Royaume-Uni entrera-t-il dans le Marché commun?
Le Royaume-Uni entrera-t-il dans le Marché commun? [RTS]
En janvier 1963, l’Europe est déjà en crise après la déclaration du Général de Gaulle fermant la porte du Marché commun à une Angleterre «insulaire». C’est dans ce contexte que s’inscrit le reportage de "Continents sans visa" à Londres.

Le veto du Général

Une fin de non-recevoir, voilà la réponse du général Charles de Gaulle à la demande d’adhésion à la Communauté économique européenne déposée par le Royaume-Uni en 1961. Cela sans même consulter les cinq autres membres de la CEE, dans une conférence de presse donnée le 14 janvier 1963.

Les motifs invoqués par le général pour claquer la porte aux nez des Britanniques? Les particularismes du Royaume-Uni.

Le lien vers la conférence de presse dans les archives de l'INA.

 

Le reportage de "Continents sans visa"

In or out ?
Continents sans visa - Publié le 18 juin 2016

Après l’échec de Bruxelles pour le Royaume-Uni, l’équipe de Continents sans visa, menée par François Enderlin et Jean-Claude Diserens va chercher à Londres la confirmation des propos du Général de Gaulle. L’Angleterre est-elle vraiment une île à part ou l’européanisation y est-elle en marche ? La vie londonienne révèle désormais une influence continentale notamment dans l’alimentation, le tourisme et la culture. Cela demeure encore bien anecdotique et les traditions sont tenaces. Une très forte proportion des sujets de Sa Majesté s’oppose à l’intégration de leur pays au marché européen.

La difficile relation des Britanniques à l'Europe et au Marché commun ne fait que débuter…

 

Marielle Rezzonico pour les archives de la RTS

Publié le 27 septembre 2016 - Modifié le 13 octobre 2017

A pas lents vers l'Europe

Au lendemain de la Seconde guerre mondiale, le Royaume-Uni refuse de participer à la construction européenne.

1951 Sous l’impulsion de Churchill, le Royaume-Uni se tourne plutôt vers les USA et explore la piste du Commonwealth afin de développer le commerce outre-atlantique.

1960 Confronté à des difficultés économiques, le Royaume-Uni tente d’instaurer de nouvelles relations commerciales en fondant l’Association européenne de libre-échange (AELE) avec la Norvège, le Danemark, la Suisse et la Suède.

1961 Le Royaume-Uni franchit le pas et se porte candidat à l’adhésion à la Communauté économique européenne en août.

1963 La France s'oppose à l'adhésion britannique et le 29 janvier 1963 met officiellement fin aux négociations entre la CEE et Londres sur l'entrée du Royaume-Uni dans l'Europe.

1967 Nouvelle candidature britannique, nouveau veto du général de Gaulle.

1971 Le Royaume-Uni accède enfin au marché commun et entame des relations houleuses avec la Communauté européenne.